Université de BordeauxCluster of excellence

Portraits des chercheurs du Forum urbain

Stéphane Hirschberger, le praticien-pédagogueStéphane Hirschberger, le praticien-pédagogue

Stéphane Hirschberger est enseignant titulaire à l’EnsapBx depuis 2004, et responsable du parcours de master "Intelligence et architecture des territoires" dans lequel il s’investit beaucoup. Animant par ailleurs sa propre agence d’architecture, il se définit comme un praticien curieux, spécialiste de l’architecture, de la ville et des territoires. Portrait.

Sophie Lafon, spécialiste de l'univer-citySophie Lafon, spécialiste de l'univer-city

Jeune docteure en science politique, Sophie Lafon se situe à l’interface entre métropole et université, dont elle a étudié les relations dans les villes de Berkeley (USA) et Bordeaux ; une question de recherche qu’elle a ensuite pu explorer sous un angle plus opérationnel en tant que chef de projet par intérim du Forum urbain. Portrait.

Sarah Marchiset, anthropologue hyper-mobileSarah Marchiset, anthropologue hyper-mobile

Après un master en anthropologie à l’Université de Bordeaux, Sarah Marchiset a démarré une thèse sur le rôle et la place de l’alimentation dans l’espace public dans le contexte de la « crise des migrants ». Portrait d’une chercheuse qui parcourir la ville aux côtés des personnes en situation de précarité. Entretien réalisé par Josselin Boulet, stagiaire au Forum urbain en 2020.

Sandrine Rui, ou le pouvoir aux sciences humaines et socialesSandrine Rui, ou le pouvoir aux sciences humaines et sociales

Enseignante-chercheure en sociologie, Sandrine Rui s’intéresse depuis sa thèse à la participation citoyenne appliquée notamment aux grands projets d’aménagement. Son mandat de vice-présidente de l'Université de Bordeaux déléguée à la Formation, à la vie universitaire et citoyenne lui apporte un recul intéressant sur le métier d’enseignant-chercheur et le rôle que doivent jouer les sciences humaines et sociales. Portrait.

Seghir Zerguini, l'ingénieur devenu chercheurSeghir Zerguini, l'ingénieur devenu chercheur

Spécialiste des questions d’économie des transports et d’économie urbaine, Seghir Zerguini a longtemps travaillé comme consultant avant de se tourner vers la recherche. Arrivé à Bordeaux en 2013 depuis Paris, il s’intéresse justement à l’impact de la LGV Paris-Bordeaux sur l’efficacité de l’offre de transports urbains depuis la gare Saint-Jean. Portrait.



HAUT