Université de BordeauxCluster of excellence

Solidarités, CItoyenneté et VIvre-ensemble dans les Quartiers populaires face à la Covid-19 (SCIVIQ)

La ferme urbaine de Saint-Denis créée en 2018La ferme urbaine de Saint-Denis créée en 2018
Crédit photo : Bruno Levesque

Porté par le Forum urbain, ce projet de recherche-action vise à comprendre les impacts de la crise dans les quartiers populaires et à imaginer des pistes d'action pour "l'après", en mobilisant des forces de recherche pluridisciplinaires et en y associant étroitement les habitants et acteurs des quartiers. Pensé en plein confinement, le projet a reçu le soutien de la Région Nouvelle-Aquitaine dans le cadre de l'appel à manifestation d'intérêt Flash "recherche et innovation COVID" en septembre 2020.


La catastrophe sanitaire de la Covid-19 et les mesures de confinement mises en place par le gouvernement à partir du 16 mars 2020 ont un impact différent sur les populations, notamment en fonction de l’âge, du genre, de l’appartenance ethnique, du travail exercé, de l’accès aux soins, de la composition du ménage et du territoire habité. Les différentes enquêtes réalisées à ce jour montrent que les inégalités auxquelles sont confrontés les quartiers populaires se sont aggravées dans ce contexte.

Ce projet s’intéresse aux dynamiques développées par les associations et celles mises en place par les habitant.e.s des quartiers populaires de la Région Nouvelle-Aquitaine pour faire face à l’épidémie. Il est autant question de s’intéresser aux manières concrètes de faire face à la Covid-19 et au confinement, qu’à la manière dont cette crise est vécue par les habitant.e.s des quartiers, ce qu’elle révèle de leur rapport au territoire et, plus largement, à la citoyenneté. L'objectif est de comprendre le rôle des formes d’auto-organisation des habitant.e.s, des mobilisations associatives et des réponses des institutions publiques dans la construction d’une résilience des quartiers face à la pandémie.

En somme, il s’agit de saisir la citoyenneté « comme elle se fait », souvent « à bas bruit », en s’intéressant autant aux ressources mobilisées dans les quartiers face à la Covid-19 qu’aux tensions émergeant dans ce contexte. Il s'agira également de travailler sur la capacité d’agir de ces organisations locales, impliquant souvent des habitant.e.s des quartiers, en tant que bénéficiaires ou au sein-même de leur gouvernance, et plus largement les acteurs et actrices de la Politique de la Ville, qui font face à des défis nouveaux et des problématiques vraisemblablement accentuées.

Dans une démarche de recherche-action, la réflexion sera menée avec les associations et les habitant.e.s impliqué.es dans les quartiers, ainsi qu'avec les différents acteurs et actrices politiques, socio-économiques et associatifs. L'idée est de partir avec eux des problèmes tels qu’ils se posent dans le quotidien des habitant.e.s des quartiers, pour définir les axes de recherche thématiques autour desquels s’articulera le projet.

Le projet est projeté sur 18 mois en trois phases successives :
(1) un état des lieux et diagnostic territorial (fin 2020 - printemps 2021)
(2) des études de cas et l'analyse d'expériences (printemps 2021 - fin 2021)
(3) la synthèse des résultats, la réflexion sur « l'après » et la valorisation des travaux (début 2022 - printemps 2022)

Il mobilisera une équipe de chercheurs et de chercheuses issus de différentes formations (sociologie, science politique), situés à Bordeaux et à La Rochelle, coordonnée par Jessica Brandler, en charge du volet bordelais de l'enquête.

Actualités

• Lettre d'information #1 > destinée à maintenir informées des avancées du projet les parties prenantes
Vivre en temps de pandémie : le regard des enfants > focus sur un dispositif mis en place avec des élèves de 6ème
Lettre d'information #2


Dates clés du projet

30 septembre 2021 : rencontre #27 du Forum urbain "Comment devient-on militant dans les quartiers populaires ?" à la salle des fêtes du Grand Parc - évènement ouvert à toutes et tous !
• 10 février 2021 : causerie d'une pandémie, temps d'échange avec les habitant.e.s organisé avec la Composterie et régie de quartier de Lormont
9 février 2021 : 1er comité technique à Lormont, réunissant les actrices et acteurs locaux du quartier étudié (commune, CCAS, centre social, associations, bailleurs)
22 janvier 2021 : 1er comité technique à La Rochelle, réunissant les actrices et les acteurs locaux du quartier étudié
• 04 janvier 2021 : lancement d'une collaboration avec le collège Georges Lapierre à Lormont
27 novembre 2020 : 1er comité de pilotage du projet, réunissant les partenaires et l'équipe de recherche

Calendrier : novembre 2020 - avril 2022
Financeur : Région Nouvelle-Aquitaine
Partenaires : Plan Urbanisme Construction Architecture (PUCA), Pays et Quartiers de Nouvelle-Aquitaine (PQNA), Institut de Formation et d'Appui aux Initiatives de Développement (IFAID), Grand Projet des Villes Rive Droite (GPV)

Causerie d'une pandémie (La Composterie régie de quartier à Lormont, 10/02/21)Causerie d'une pandémie (La Composterie régie de quartier à Lormont, 10/02/21)
Causerie d'une pandémie (La Composterie régie de quartier à Lormont, 10/02/21)Causerie d'une pandémie (La Composterie régie de quartier à Lormont, 10/02/21)
Collaboration avec les élèves de 6ème du Collège Lapierre (Lormont, 04/01/21)Collaboration avec les élèves de 6ème du Collège Lapierre (Lormont, 04/01/21)
Comité technique (Lormont, 09/02/21)Comité technique (Lormont, 09/02/21)
Comité technique (Lormont, 09/02/21)Comité technique (Lormont, 09/02/21)
LormontLormont
Figure dans les rubriques
Recherche partenariale


HAUT