Université de BordeauxCluster of excellence

Entre ancrage et itinérance : de nouveaux modes d’habiter le voyage en Gironde

Entre ancrage et itinérance : de nouveaux modes d’habiter le voyage en Gironde

Comment innover dans les dispositifs d’accueil et d’habitat à destination des gens du voyage afin de répondre au mieux à leurs besoins ?






Cette étude s’est intéressée aux modes de vie et d’habitat des gens du voyage sur le territoire de la Gironde. Public souvent méconnu et généralement relégué aux marges de la société et des priorités politiques, les gens du voyage sont traditionnellement des groupes nomades, logeant et voyageant dans des habitats mobiles. L'étude révèle néanmoins une mutation des modes de vie de certains groupes : si aujourd'hui certains continuent à voyager, d’autres émettent le souhait ou sont parfois contraints de s’ancrer sur un territoire, du moins une partie de l’année.

Deux constats ont pu être établis : 

  1. la tendance croissante à la sédentarisation des groupes voyageurs en Gironde, et donc la nécessité de mieux accompagner les parcours résidentiels des personnes en voie de sédentarisation

  2. ces situations de sédentarisation empiètent bien souvent sur les dispositifs d’accueil, ces derniers ne pouvant alors plus absorber les besoins d’accueil temporaires des groupes encore nomades 

L'étude s’est appuyée dans un premier temps sur la rencontre de professionnels accompagnant les gens du voyage, d’élus concernés par la présence de voyageurs sur leur territoire, mais aussi et surtout sur des temps d’échange avec les gens du voyage, afin de mieux comprendre leurs modes de vie, leurs besoins et leurs attentes. Dans un second temps, à l’appui d'une analyse de la littérature et de visites de terrain, deux propositions ont été présentées au Département de la Gironde sur les volets de l'habitat comme de l'accueil : 

  • HOME : un projet d'habitat évolutif s’adressant aux groupes sédentarisés ou en voie de sédentarisation afin d’accompagner au mieux la transition entre la vie en caravane et l’habitat en dur

  • les aires Pop-Up : des aires d'accueil temporaires et mobiles, créés de manière agile pour répondre au manque de place sur les aires d’accueil existantes, notamment autour de la métropole bordelaise.

Commanditaire : Département de la Gironde 

Etudiants : Charlotte Hemery, Roxane Hubert, Elisa Huiban, Lucie Vegrinne (Sciences Po Bordeaux) ; Thibault Delage, Anaïs Le Teuff, Fabienne Nal, Florent Ponnoussamy (ensapBx)

Tutrice : Julie Clerc, chargée de mission au Forum urbain

Terrains d'étudeTerrains d'étude
Schéma des situations d'habitatSchéma des situations d'habitat
Plan d'un scénario du projet HOMEPlan d'un scénario du projet HOME
Coupe d'un scénario du projet HOMECoupe d'un scénario du projet HOME
Axionométrie d'un scénario du projet HOMEAxionométrie d'un scénario du projet HOME
Figure dans les rubriques
Projets collectifs science politique / architecture


HAUT