Université de BordeauxCluster of excellence

Certificat "Métropolisation et gouvernance" : c'est parti !

 05/12 - 28/05

Le Forum urbain et Sciences Po Bordeaux proposent une nouvelle formation dédiée aux professionnels de l'urbain, pour comprendre les phénomènes induits par la métropolisation et leurs enjeux. Les inscriptions pour les modules restent ouvertes !

Publié le mercredi 30 janvier 2019
Certificat "Métropolisation et gouvernance" : c'est parti !


Destinée aux cadres des secteurs public et privé dont l'activité a trait à la fabrique et à la gestion urbaines, cette formation propose d'analyser les phénomènes liés à la métropolisation (croissance urbaine, aménagement des territoires, habitat et ségrégation spatiale, transition numérique, mobilités ...), de situer les enjeux qu'ils impliquent pour les acteurs et les territoires (gouvernance, développement économique, emploi), d'identifier et de comprendre les politiques publiques actuellement mises en oeuvre.


La formation se déroule sur une durée de 6 mois de décembre 2019 à mai 2020 à raison d'un module de 2 jours par mois (dont 30% de e-learning) ainsi organisés :

  • Module 1 : Comprendre la métropolisation (2 j. en présentiel)
  • Module 2 : Gouverner la métropole (1,5 j. présentiel + 0,5 j. e-learning)
  • Module 3 : La mobilité en milieu métropolitain (1 j. présentiel + 1 j. en collaboration avec l'A’urba)
  • Module 4 : Economie et marchés immobiliers (1,5 j. en présentiel+0,5 j. en e-learning)
  • Module 5 : Fragmentations métropolitains et cohésion sociale (1,5 j. en présentiel+0,5 j. en e-learning)
  • Module 6 : Synthèse et épreuve certificative


Télécharger la plaquette de présentation du certificat

> Les inscriptions pour le certificat sont closes mais elles restent ouvertes pour les différents modules en cours d'année !
Pour toute information, contacter la Direction de la formation continue de Sciences Po Bordeaux :
- Ronan Le Graët, directeur : r.le.graet@sciencespobordeaux.fr - 05 56 84 42 56
- Vanessa Ganivette, Assistante ingénierie de formation continue : v.ganivette@sciencespobordeaux.fr - 05 56 84 43 10


Détail des modules

Module 1 : Comprendre la métropolisation
La métropolisation est un phénomène éminemment complexe, si complexe qu’il semble même échapper à tout effort de définition. Pour certains, elle est avant tout la manifestation spatiale d’un processus économique, la globalisation. D’autres mettent en avant les logiques de concentration des hommes et des activités dans les plus grandes villes et leur impact en termes d’équilibre et de solidarité entre les territoires. D’autres encore y voient un phénomène de mise en réseaux de ces mêmes territoires. L’entrée du vocable "métropole" dans le droit français à la faveur des réformes récentes est venue encore compliquer le paysage. En faisant intervenir géographes, économistes, juristes et urbanistes, ce premier module aura pour vocation de livrer un panorama des différentes définitions et explications de la métropolisation. Un préalable essentiel pour mieux penser et travailler à la gouvernance des territoires.
Responsable du module : Gilles Pinson, professeur de science politique à Sciences Po Bordeaux.
Intervenants : des enseignants-chercheurs en science politique, économie, droit, urbanisme, géographie ; un professionnel de la planification urbaine et territoriale.

Module 2 : Gouverner la métropole
La gouvernance des espaces urbains et métropolitains a toujours posé de redoutables défis aux décideurs. Faut-il placer les métropoles sous la coupe d’un gouvernement métropolitain directement élu et supplantant les municipalités ? Faut-il, à l’inverse, s’appuyer sur les municipalités et les laisser mettre sur pied des dispositifs de coopération à la carte et sur la base du volontariat ? La concurrence entre les communes n’est-elle pas aussi une solution de "gouvernance" ? Ce module visera à mettre à plat ces "modèles de gouvernance métropolitaine" expérimentés en Europe et dans le monde et à voir comment la situation française se situe dans ce paysage. Il s’agira aussi de s’intéresser aux rapports entre les élus et les "bureaucrates" agissant au niveau intercommunal. Au fond, qui détient le pouvoir ?
Responsable du module : Gilles Pinson, professeur de science politique à Sciences Po Bordeaux.
Intervenants : des enseignants-chercheurs en science politique, un élu métropolitain.

Module 3 : La mobilité en milieu métropolitain
La mobilité dans l’espace métropolitain a considérablement évolué ces dernières années. Par-delà les traditionnels mouvements "pendulaires", les déplacements à l’intérieur de la ville se sont extraordinairement complexifiés, au point qu’il devient difficile d’en comprendre la logique. Cette évolution touche autant l’offre de déplacements, de plus en plus diversifiée et connectée, que la demande, reflet d’un espace de choix d’activités toujours plus large. En outre, l’objectif de mobilité durable a provoqué, à partir du milieu des années 1990, une véritable révolution dans la façon de concevoir les politiques de transport urbain. En croisant les regards de chercheurs et de professionnels de l’urbanisme, ce module fera le point tant sur les grandes tendances de la mobilité métropolitaine que sur les principes guidant l’action.
Responsables du module : Guillaume Pouyanne, Maître de conférences en économie urbaine à l'Université de Bordeaux ; Antonio Gonzalez-Alvarez, Docteur en urbanisme et aménagement, Directeur d’équipe à l’Agence d’urbanisme Bordeaux Métropole Aquitaine (a’urba).
Intervenants : des professionnels de la planification urbaine et territoriale.

Module 4 : Economie et marchés immobiliers
L’approche économique de la métropolisation proposée dans ce module est centrée sur deux enjeux : la base économique des métropoles et le fonctionnement des marchés immobiliers métropolitains. L’approche en termes de fonctions métropolitaines permettra de saisir les transformations affectant les systèmes productifs métropolitains et d’identifier les composantes de la base économique métropolitaine. La nature des relations économiques entre métropoles et territoires non métropolitains sera également analysée. Le fonctionnement des marchés immobiliers métropolitains sera quant à lui appréhendé en lien avec les arbitrages économiques guidant les choix de localisation des ménages et des activités économiques. Les principaux déterminants économiques de la demande et de l’offre de logements seront examinés (élasticité de la demande, filières de construction, compte à rebours des promoteurs…). Le fonctionnement des marchés du logement sera présenté à partir du modèle de Di Pasquale et Wheaton, qui permet d’appréhender la complexité des interactions entre les trois dimensions du logement considéré comme service, comme produit et comme actif. La financiarisation et la fiscalisation de l’immobilier dans les métropoles feront enfin l’objet d’une attention spécifique, de même que l’analyse des cycles immobiliers.
Responsable du module : Frédéric Gaschet, Maître de conférences en sciences économiques à l'Université de Bordeaux.
Intervenants : des enseignants-chercheurs en économie ; un professionnel de la programmation de logement sur le territoire de Bordeaux Métropole.

Module 5 : Fragmentations métropolitaines et cohésion sociale
Émeutes urbaines en banlieues, manifestations de gilets jaunes sur les ronds-points ou dans les centres-villes... entre "territoires perdus" et "territoires oubliés" par la République, la métropolisation s’accompagne de phénomènes de déstabilisation de la cohésion sociale qui ne se confinent plus dans les périmètres dédiés à la relégation. Que le programme "Action Cœur de Ville" à destination des villes petites et moyennes s’inscrive dans le prolongement de la Politique de la Ville en est la plus frappante illustration. Cette crise de la cohésion sociale ne se réduit pas à la médiatique fracture territoriale entre la riche métropole et sa pauvre périphérie. D’autres modèles d’analyse du développement urbain dans un contexte métropolitain sont à considérer : la "société mobile" dans laquelle nous sommes rend obsolète le quadrillage du territoire par l’armature urbaine et les grilles d’équipements du passé ; la cohésion sociale réclame le développement de nouveaux droits urbains qui reposeront sur la reconnaissance des interdépendances entre les territoires. Cela suppose de réviser les représentations traditionnelles de ces territoires et de renouveler les registres de l’action publique.
Responsable du module : Thierry Oblet, Maître de conférences en sociologie à l'Université de Bordeaux.
Intervenants : des enseignants-chercheurs en sociologie, un élu, un professionnel du logement social.

Module 6 : Synthèse et épreuve certificative
Ce module proposera une synthèse du parcours de formation, au regard des enjeux posés au démarrage et des sujets que les participants souhaiteront approfondir : finalement, quelles sont les questions urgentes qui se posent aux décideurs et quels sont leurs moyens d’agir ? Comment l’ensemble des acteurs (élus, services publics, acteurs économiques, habitants) peuvent-ils s’adapter, anticiper et proposer des solutions, corrections ou accélérations aux changements en cours ? Ce module sera aussi consacré à l'un des exercices valant pour la certification : la réalisation d’une étude de cas, en petit groupe, pour mettre en œuvre les compétences acquises pendant la formation. Cet exercice se conclura par la présentation d'une analyse et de préconisations devant un jury.



HAUT