Université de BordeauxCluster of excellence

Rocade, nouvelles portes urbaines

Rocade, nouvelles portes urbaines

Quelles stratégies spatiales et programmatiques adopter afin de redonner aux échangeurs les caractéristiques, à la fois symboliques et fonctionnelles, d’une porte ?


Cette étude commanditée par l’Agence d’urbanisme de Bordeaux Métropole Aquitaine visait à repenser la rocade bordelaise comme un "territoire de projets". Avec ses 45 kilomètres, celle-ci représente l’autoroute urbaine la plus longue de France. Aujourd’hui, elle connaît un trafic de 120 000 véhicules par jour et, de ce fait, d’importants problèmes de congestion qui en font un territoire "mal-aimé".

Si les échangeurs de la rocade bordelaise se ressemblent dans leurs formes et leurs fonctions, les milieux dans lesquels ils s’inscrivent sont très distincts : chaque territoire traversé par la rocade a ses propres problématiques. A des fins d'analyse, les échangeurs on cependant été classés en trois catégories : portes urbaines, suburbaines et métropolitaines.

A travers une étude de cas sur trois échangeurs de chacune des typologies, ont été proposées des stratégies spatiales et programmatiques afin de réinscrire ces portes au coeur de leur territoire. Ainsi émerge l’image d’une autre rocade, vue comme un outil de développement d’un projet et non plus comme une contrainte. Aujourd’hui, les espaces de vie autour de cette infrastructure doivent être repensés avant tout pour les habitants vivant à proximité mais également pour les usagers du "tube" : que voient-ils ? Où se rendent-ils ? Que garderont-ils de leur expérience de passage de ces portes?

La rocade est un territoire particulièrement complexe mais en posant la focale sur ses portes et ses territoires "à taille humaine", il a été démontré que des solutions d’aménagement progressives peuvent exister : d’une stratégie paysagère ou oeuvre artistique à la construction d’un véritable village sur Garonne, différentes stratégies plus ou moins coûteuses et étalées dans le temps peuvent être développées, pour faire de la rocade bordelaise et de ses portes des espaces vécus de qualité.


Commanditaire : a'urba

Etudiants : Paul Dufraisse, Franck Giraud, Mary Soyer (Sciences Po Boredaux) ; Mouad Laalou, Camile Létang, Enzo Temprano (ensapBx)

Tuteur : Jérôme Goze, professeur associé à Sciences Po Bordeaux et directeur de La Fabrique de Bordeaux Métropole

Figure dans les rubriques
Projets collectifs science politique / architecture


HAUT