Université de BordeauxCluster of excellence

La transition écologique au service de l’attractivité des centres-villes de Marmande et Tonneins

La transition écologique au service de l’attractivité des centres-villes de Marmande et Tonneins

Comment répondre au problème de désertification des villes moyennes ? De quelle manière peut-on assurer la résilience de ces territoires ? Comment lier la transition écologique à la redynamisation des centres-villes ?

 

Le projet se concentre sur les villes de Marmande et Tonneins, qui souffrent aujourd’hui d’une désertification progressive de leur centre-ville. Afin d’endiguer ce problème –que rencontrent par ailleurs de nombreuses villes moyennes en France– et de prévenir les changements territoriaux et climatiques de demain, Val de Garonne Agglomération a souhaité miser sur le développement d'actions visant la résilience de son territoire. Relier les deux villes rurales aux enjeux du développement durable revient dans un premier temps à s’interroger sur les modes de vie, de déplacement, d’habitation, de consommation, et de développement présent dans ces villes. En effet, détonner la résilience nécessite une étude et une remise en question des pratiques actuelles afin de pouvoir calibrer au mieux des propositions d’amélioration et d’efficience de ces territoires. 

Un premier temps de recherche collective sur Marmande et Tonneins a poussé les étudiants à repenser le développement des deux villes dans un contexte territorial plus large, leur permettant de comprendre quelles sont les ressources et les limites du département du Lot-et-Garonne et de réfléchir à comment en tirer bénéfice. Les visites de terrain et leurs échanges avec les habitants les ont aidés à mieux identifier les besoins en équipements et services et à dresser des portraits d'"habitants-types". Au travers de recherches collectives et d’échanges, les étudiants ont dégagé 4 pistes d’action principales pour répondre à ces enjeux territoriaux : une meilleure offre de logements écologiques, le développement des mobilités douces, l’implantation de fermes pédagogiques, et enfin une plus grande place pour la nature en ville.


Commanditaire : Val de Garonne Agglomération

Etudiants : Julie Castagnet, Eve Chavannes, Jade Maron Roberts (Sciences Po Bordeaux) ; Salomé Clopeau, Margaux Couribaut, Ehouarn Dupont, Nelly Puiroux (ensapBx)

Tuteur : Mathieu Zimmer, urbaniste (agence Deux Degrés)

Figure dans les rubriques
Projets collectifs science politique / architecture


HAUT