Université de BordeauxCluster of excellence

Penser une direction départementale de l’habitat mobile

Penser une direction départementale de l’habitat mobile


Quels sont les enjeux de l’accès au service public de l’habitat sur le territoire du département de la Gironde et quelles réponses y apporter ? Pourquoi et sous quelles modalités penser un service itinérant de l’habitat en Gironde ? Comment penser l’organisation interne d’une Direction départementale de l’habitat face aux défis du télétravail, de l’itinérance et du coworking ?

 


Le projet de création d'une direction départementale de l'habitat mobile s'inscrit dans la volonté du Conseil départemental de la Gironde de faire du département un territoire résilient, et fait partie d'un travail global de l'équipe de la direction sur "l'aller vers" l'évolution des pratiques professionnelles et la transformation de l'action publique. L'étude propose ainsi de réfléchir à 3 idées : faire une direction "inversée" où les agents auront à inventer des espaces communs, à travailler sur la modification ou non de ces espaces de travail commun, individuel, etc ; faire une direction mobile qui utilise les fleuves Dordogne et Garonne pour se déplacer sans utiliser les routes ; et faire une direction mobile sur roulette, qui se déplace comme une caravane.

De janvier à juin, les étudiants se sont consacrés à la réalisation d’un état des lieux des politiques publiques mises en œuvre au sein de la direction de l’habitat et de l’urbanisme (DHU), et des systèmes d’acteurs impliqués dans le domaine du logement sur le département (bailleurs sociaux, CCAS, associations, CAF, etc.). Cette première phase a également été l’occasion de mieux appréhender le fonctionnement de la DHU, et plus largement les enjeux de transformation de l’action publique.

Les étudiants ont ensuite étudié et évalué diverses initiatives de changement de pratiques professionnelles dans les secteurs public et privé, en France comme à l’étranger, sur trois problématiques distinctes : l’organisation des espaces de coworking, l’élaboration de dispositifs de services itinérants et les modalités de mise en œuvre du télétravail. Ce travail de parangonnage s’est accompagné d’une réflexion critique sur les projets déjà engagés par la DHU, ainsi que d’une série d’entretiens avec différents acteurs locaux, nationaux ou étrangers. Ces recherches ont également permis de cibler différentes propositions d'expérimentations sur le territoire de la Gironde quant à la poursuite du projet au prochain semestre.


Commanditaire : Direction de l’habitat et de l’urbanisme du Conseil départemental de Gironde

Etudiants : Clémence Caubet, Louisa Marrone, Salomon Mendoza (Sciences Po Bordeaux) ; Hissam Benslimane, Clément David, Mélanie Mathieu, Elma Orveau, Bénédicte Ravel (ensapBx)

Tutrice : Marianne Lefort, chargée d'étude au Conseil de développement durable (C2D) de Bordeaux Métropole

Figure dans les rubriques
Projets collectifs science politique / architecture


HAUT