Université de BordeauxCluster of excellence

NOVAMOB : Un projet de Chaire sur les nouvelles mobilités

La Chaire Gilles Deleuze se renouvelle en 2019 avec un projet triennal axé sur les nouvelles mobilités terrestres et aériennes, et leurs enjeux économiques et sociétaux.

Publié le mardi 30 avril 2019
NOVAMOB : Un projet de Chaire sur les nouvelles mobilités


Ce projet s'inscrit dans la continuité de la Chaire Gilles Deleuze - Métropole, nature démocratie qui avait engagé entre 2013 et 2017 des réflexions sur des sujets de justice environnementale, de transition sociale-écologique et de projet urbain autour de quatre universitaires de renom[1]

La nouvelle édition de la Chaire s'intéressera à la thématique des mobilités, dans un contexte marqué par l’essoufflement des politiques de transport traditionnelles et l’émergence des nouvelles formes de mobilité (partage de véhicules et d’infrastructures, solutions technologiques novatrices) qui annoncent une "Troisième Révolution des Transports". Elle proposera une approche par les sciences humaines et sociales (économie, science politique, droit, sociologie) pour aborder des problématiques telles que l'acceptabilité sociale des nouvelles mobilités, leur gouvernance, la construction sociale des nouveaux marchés.

L'objectif sera de produire des connaissance originales sur le sujet, et de structurer les forces vives du territoire œuvrant dans le domaine de la mobilité et des transports, dans un objectif d’éclairage des pratiques, d’aide à la décision et de mise en réseau des acteurs.

Outre la mobilisation d’un.e universitaire invité.e, la Chaire prendra chaque année appui sur des travaux de recherche portés par les universitaires impliqués, ainsi que sur des actions de formation, de prospective et de partage d’expérience impliquant chercheurs, étudiants et acteurs des mobilités. Elle sera coordonnée par l'économiste Guillaume Pouyanne, et portée par le Forum urbain et la Fondation Bordeaux Université.

> N'hésitez pas à nous contacter si vous êtes intéressé.e pour soutenir ou prendre part au projet, la constitution du cercle de partenaires est en cours.

> Plus d'informations sur le site web de la Fondation Bordeaux Université


-----

[1] La philosophe Cynthia Fleury en 2013, la juriste Mireille Delmas-Marty en 2014, l'économiste Éloi Laurent en 2015 et l'historien Patrick Boucheron en 2016-2017



HAUT