Centre d'innovation sociétale sur la ville 

La zone d'activité économique du Phare à Mérignac

Quel renouvellement et quelles évolutions de l’activité dans une zone existante ? Ce territoire peut-il constituer une réserve foncière ? Peut-on construire de l’activité sur l’activité ?

Etudier la ZAE du Phare est une manière de s’interroger sur l’héritage des zones d’activités développées dans les années 1960. En effet l’état matériel de ces zones, et de celle du Phare en particulier, pose question, particulièrement dans un contexte où fleurissent de nouveaux projets d’aménagement de territoires dédiés aux activités économiques, tels que les parcs d’activités, ou les opérations d’intérêt métropolitain. Les leviers d’action sur ces zones sont ici interrogés, dans un contexte où la capacité de l'action publique se trouve limitée par l’importance du domaine privé, l’hétérogénéité des acteurs et la difficulté à les mobiliser.

Ce rapport propose un état des lieux de la ZAE du Phare ainsi qu'une réflexion sur les leviers et outils d’action, à la fois spatiaux et institutionnels, qui pourraient être mobilisés pour faire face aux enjeux et problématiques identifiés. 



Commanditaire : La Fabrique de Bordeaux Métropole

Etudiants :  Marielle Caillard, Vincent Guichot, Camille Vinas (ensapBx) ; Enora Bétaux, Léna Carlier, Georges Farina, Etienne Gazin, Anaïs Godet (Sciences Po Bordeaux)

Figure dans les rubriques
Projets collectifs Sciences Po / Architecture


HAUT