Centre d'innovation sociétale sur la ville 

Zones d'activités économiques : redynamisation et services

Quels usages et quel avenir pour ces zones monofonctionnelles héritées du zoning ?

Les Zones d'Activités Economiques (ZAE) ont une situation stratégique dans la métropole bordelaise. Fortement dépendantes des infrastructures de transports, elles soulignent des enjeux de mobilité telles que la place de la voiture, les rythmes urbains déséquilibrés par l’affluence aux heures de pointe, etc. Certaines zones, proches de l’aire urbaine de la métropole, donc potentiellement intégrables au réseau de transports en commun, sont des sites d’enjeux pour la ville de demain. D’autres, plus lointaines, sont intégrées à des questions cruciales pour le développement durable de la métropole, entre lutte contre l’étalement urbain, volonté de densification, et revalorisation économique de tous les secteurs économiques.

Il s’agit ici d’établir un état global des ZAE de la métropole bordelaise, en réfléchissant à des critères non exhaustifs. L’étude se penche d'abord sur deux ZAE proches de la rocade pour faire émerger les acteurs, les enjeux et des axes de réflexions permettant d’envisager des scénarios pour la requalification de ces espaces. Dans un second temps, l'attention a été portée sur une troisième ZAE porteuse d'enjeux spécifiques de mobilité et de développement durable, support de propositions architecturales et de portage économique et juridique.



Commanditaire : La Fabrique de Bordeaux Métropole

Etudiants : Pauline Bonnin, Simon Durand, Ariane Marty, Tehani Veccella, Camille Vivès, Nour Zeghib (ensapBx) ; Léna Carlier, Maëlle Gouriff, Valentin Guillon, Mathilde Levèfre, Alexandre Madeira, Maxime Dorseuil (Sciences Po)

IAT/SGM 2015_ZAE 1
IAT/SGM 2015_ZAE 2
IAT/SGM 2015_ZAE 3
IAT/SGM 2015_ZAE 4
IAT/SGM 2015_ZAE 5
IAT/SGM 2015_ZAE 6
Figure dans les rubriques
Projets collectifs Sciences Po / Architecture
Projets collectifs Sciences Po / architecture


HAUT