Centre d'innovation sociétale sur la ville 

La ZAE de demain : vers une culture coopérative

Quel avenir pour les Zones d'Activités Economiques ?

Situées au coeur de processus de mutation des villes, les Zones d'Activités Economiques (ZAE) doivent aujourd’hui plus que jamais se redynamiser afin d’accompagner cette transformation des territoires. Les conditions de leur requalification sont à interroger dans une visée de développement durable, en valorisant leur dimension économique et leur mode de production.

Ce travail porte sur la requalification de la zone d’activité de Bordeaux Nord, quartier marqué par d'importantes transformations telles que la construction de grands équipements métropolitains ou de parcs de logements visant à atteindre les objectifs de la métropole millionnaire. Les différentes études menées sur l’histoire des ZAE et de leurs contextes actuels amènent à penser cette requalification par l’intégration de nouvelles activités comme l’artisanat, ayant pouvoir de transformer les modes de productions de ces espaces.

Ce travail de requalification est plus précisément abordé au travers de deux stratégies portées sur des échelles différentes : la première, endogène, vise à développer une nouvelle dynamique de l’économie des zones d’activités tandis que la seconde, exogène, tend à ouvrir les activités sur le territoire et la ville.


Commanditaire : A'urba

Etudiants : Isabelle Abdylline, Margot Poletti, Henri Pontette, Iban Mediavilla (Sciences Po) ; Alexia Barritault, Célia Gomez, Mélanie Guinault, Anaïs Turquetil (ensapBx)

IAT/SGM 2015_ZAE coop 1
IAT/SGM 2015_ZAE coop 2
IAT/SGM 2015_ZAE coop 3
IAT/SGM 2015_ZAE coop 4
IAT/SGM 2015_ZAE coop 5
IAT/SGM 2015_ZAE coop 6
Figure dans les rubriques
Projets collectifs Sciences Po / Architecture
Projets collectifs Sciences Po / architecture


HAUT